Droit international

La Convention sur la prévention et la répression des infractions contre les personnes jouissant d’une protection internationale (CPCIP) 

Au fil des ans, de vastes débats ont émergé sur le statut de l’immunité juridique des chefs d’État et sur la question de savoir si ce principe devrait être maintenu dans les systèmes juridiques internationaux. Son utilisation devrait être considérée comme un outil permettant de faire respecter les droits des dirigeants internationaux et de promouvoir la paix et la stabilité internationales. Le récent mandat de la CPI contre le président de la fédération de Russie vient une de fois plus relancer le débat.

La Convention sur la prévention et la répression des infractions contre les personnes jouissant d’une protection internationale du 14 décembre 1973 est un traité multilatéral destiné à protéger les personnes jouissant d’une protection internationale, notamment les chefs d’État, contre les persécutions arbitraires.

Le fonctionnement des immunités au regard de la Convention sur la prévention et la répression des infractions contre les personnes jouissant d’une protection internationale (CPCIP)

Pour comprendre le fonctionnement de ce principe juridique, il est nécessaire d’examiner les dispositions de la Convention relatives à la prévention et à la répression des infractions commises à l’encontre de ces personnalités. Tout d’abord, la Convention énonce le principe de l’immunité des États. Cela signifie qu’un État étranger jouit généralement d’une immunité absolue contre les poursuites pénales et les actions civiles devant les tribunaux d’un autre pays, à moins que cet État ne renonce explicitement à cette immunité. Par conséquent, le CPCIP accorde aux chefs d’État, aux chefs de gouvernement et aux autres représentants dûment autorisés d’États souverains, ainsi qu’aux membres de leur famille et de leur entourage, une immunité générale contre les poursuites pénales et civiles engagées à leur encontre par des tribunaux étrangers.

Cette disposition est considérée comme essentielle pour la promotion et le maintien d’un ordre international pacifique, en tant qu’assurance du respect mutuel et de la coopération internationale entre les États.

La Convention interdit strictement aux États de porter atteinte à la dignité des chefs d’État, y compris ceux d’autres pays, et dispose que les États étrangers doivent s’abstenir d’engager des poursuites pénales contre des personnes qui “jouissent d’immunités conformément au droit international, notamment d’une immunité totale pour les actes accomplis en leur qualité officielle de chef d’État et de chef de gouvernement”.

Cette convention établit l’immunité absolue de juridiction des États étrangers pour les chefs d’État et les autres personnes protégées par le droit international. La norme de l’immunité absolue va jusqu’à interdire aux États étrangers d’exercer toute forme de poursuite judiciaire contre un chef d’État étranger ou d’autres personnes protégées. L’objectif de cette forme d’immunité est de garantir que le chef d’État exerce ses fonctions en dehors de toute implication étrangère.

La CPCIP comme garantie fondamentale pour la paix et la sécurité internationale

Les rédacteurs de la convention ont considéré le principe de l’immunité juridique des chefs d’État comme une garantie fondamentale de la paix et de la sécurité internationales. Ce concept a ensuite été inscrit dans la Convention et a été approuvé par l’Assemblée générale des Nations unies dans sa résolution 49/73, puis précisé dans sa résolution 77/193. Cette résolution a renforcé le principe et l’a étendu aux anciens chefs d’État. L’objectif premier de la Convention est d’établir un cadre pour assurer la protection des personnes bénéficiant d’une protection internationale, et l’immunité des chefs d’État est une pierre angulaire de cet effort collectif.

Les implications juridiques de l’immunité du chef d’État

Les implications juridiques de l’immunité du chef d’État sont très vastes et profitent non seulement aux chefs d’État, mais aussi à leurs administrés. Comme l’a souligné la Cour internationale de justice dans l’affaire Congo c. Belgique, le fait qu’un État “n’assure pas la protection de l’immunité d’un chef d’État [sic] … pourrait avoir de graves conséquences pour la société civile”. pourrait avoir de graves conséquences pour la stabilité internationale des relations entre les États”. Dans le même ordre d’idées, le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie a déclaré dans l’affaire Furundžija que “le principe de l’immunité personnelle du chef de l’État est un élément fondamental du droit international”.

Les limites de la Convention

D’autre part, si cette immunité est absolue, il existe néanmoins certaines exceptions. La Convention reconnaît certaines exceptions au principe de l’immunité absolue, permettant de poursuivre des individus accusés de certains crimes, tels que la torture, le génocide et les crimes contre l’humanité, même si ces individus jouissent d’une immunité absolue. Il s’agit là d’un progrès dans le domaine du droit pénal international, car cela permet de rendre la justice même dans des situations où l’immunité serait normalement applicable.

En conclusion, la Convention sur la prévention et la répression des infractions contre les personnes jouissant d’une protection internationale du 14 décembre 1973 établit clairement le principe de l’immunité des chefs d’État, un principe qui a contribué à assurer la stabilité des relations internationales en respectant la dignité des chefs d’État et en les protégeant contre toute persécution injustifiée. Ce droit est essentiel au fondement même de la paix et de la sécurité internationales et devrait être respecté dans tous les systèmes juridiques.

Partager cet article
Toni Lokadi

Toni Lokadi

About Author

Toni est responsable du contenu éditorial. L'objectif est de rendre accessible la connaissance et l'information juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité.

19 Comments

  1. Avatar

    Доброе утро картинки

    21 mars 2023

    Изображения с добрыми утренними
    пожеланиями https://utra-dobrogo.ru/ – это простой,
    но очень эффективный способ
    повысить настроение самому себе и своим близким с начала дня.
    Яркие и позитивные изображения с пожеланиями хорошего дня помогают начать день с радостной
    улыбки и хороших мыслей. Они могут вмещать красивые
    пейзажи, веселые иллюстрации, вдохновляющие фразы или прелестных зверюшек,
    которые вносят в утро больше радости.

    Такие картинки легко можно отправить друзьям и близким
    через мобильные приложения или соцсети,
    делая их день светлее. Начав день с хорошего
    послания, весь день может быть более радостным и продуктивным.

  2. Avatar

    Beatris

    21 mars 2023

    They hɑve ɑll kinds people toԀay offering great testimonials spеcifically tһey haave gοtten rich, buying rental properties,
    ԝith aƄsolutely cash օut of hiѕ oor her pocket.
    Have ʏоu seen those infomercials aƅοut buying houses ԝith “No Money On paper?

    Here is my site :: capecitabina precio el Estado de Jalisco – Beatris,

  3. Avatar

    precio del medicamento capecitabina generica Jalisco

    21 mars 2023

    HOY CUMPLO 86 ⅮÍAS ᏚӀN TRATAMIENTO MONOQUIMIOTERAPIA Υ CUMPLO
    3 DÍAЅ HOSPITALIZADA ΡⲞR NO TENER EL TRATAMIENTO ADMINISTRADO CUANTOS ƊÍAS MÁႽ SE VA A DEMORAR EN LLEGAR LᎪS 98 TAB DE precio del medicamento capecitabina generica Jalisco 500
    VIVO EN ARAUCA SՕY PTE DE CÁNCER DE MAMA Y MEDIMAS NO ME BRINDA NINGUNA GARANTIA

  4. Avatar

    Matilda

    21 mars 2023

    I have been exploring for a little bit for any high quality
    articles or blog posts on this kind of area
    . Exploring in Yahoo I at last stumbled upon this web site.
    Reading this information So i am glad to show that I’ve an incredibly just right
    uncanny feeling I discovered exactly what I needed. I so much no doubt will make sure to do not
    forget this website and give it a glance on a constant basis.

    Review my web-site – Matilda

  5. Avatar

    boostaro review

    21 mars 2023

    Hi there! I’m at work surfing around your blog from my new apple iphone! Just wanted to say I love reading through your blog and look forward to all your posts! Keep up the excellent work!

  6. Avatar

    hire cell phone hackers

    21 mars 2023

    Very interesting subject , regards for posting.

  7. Avatar

    Glucotrust Review

    21 mars 2023

    I’ve been surfing online more than 3 hours as of late, but I never discovered any attention-grabbing article like yours. It is lovely price enough for me. In my opinion, if all webmasters and bloggers made just right content material as you did, the internet shall be a lot more helpful than ever before.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème

Droit international

Les conflits de lois et des juridictions en droit international privé

Les conflits de lois et des juridictions sont au centre du Droit internalisationnal privé (DIP), Car ce droit est né
Droit international

Le droit international n’est pas du droit

Chaque État applique ou respecte les règles du droit international s'il veut ou qu'il juge favorable à ses intérêts...

Vous ne pouvez pas copier

error: Vous ne pouvez pas copier les contenus de ce site !